Vous êtes ici : AccueilMusiqueMalted Milk


Malted Milk


Malted Milk 100% soul

La scène soul internationale connaît un regain d'intérêt depuis quelques années. Pour ce riche courant musical prolongation du jazz, du blues et du Gospel, le purgatoire de la production hyper commerciale est maintenant terminé. Grâce à leur créativité de nombreux artistes ont redonné de la vie à ce mouvement pluriel : de Robert Cray à Robin McKelle en passant par Vintage Trouble, on perçoit les racines soul, et pourtant chacun l’interprète à sa façon, avec plus ou moins de jazz ou de blues, plus ou moins de charme ou d'électricité.

Les groupes français suivent aussi le mouvement (Fm laeti, Abyale, Soul Station...) et parmi eux, je place un cran au dessus Malted Milk que j'ai découvert il y a peu au Paris Jazz Festival. Jeune novice du groupe nantais,voici ce que je sais de la bande à Arnaud !

La consistance de Malted Milk tient peut-être du fait que ce groupe a une existence d’une dizaine d’année (1998), même si au départ, la formation est un duo. Le groupe nantais s’est étoffé au fur et à mesure et à également suivi un chemin musical à travers les différentes influences de la musique noire américaine, le blues des années 1930 à 1950 plutôt Chicago blues à leur début pour introduire petit à petit des sonorités soul et funk tout droit sorties des studios de Memphis.

 

Malted MilkC’est certainement parce que la ville est un carrefour d’influences que ce voyage a imprégné à jamais leur musique et leur jeu. Pour ne pas se faire enfermer dans un style, ils ont abandonné la dernière partie du nom de leur groupe qui était au départ le Malted Milk Blues Band. Reste que Malted Milk est un hommage à Robert Johnson, l’un des premiers guitaristes blues écouté par Arnaud Fradin.

 

Arnaud est le seul membre « historique » du groupe. Il s’impose de plus en plus sur la scène blues française et internationale, d’abord en tant que guitariste, mais également en tant que chanteur (il a été choriste dans le groupe de Karl W Davis). Mais le tournant soul implique maintenant de mettre la pédale douce sur l'instrument au profit du chant, et de « partager » la scène. A deux, au début du groupe, ce n'était pas trop difficile. A 7, ça l'est plus, d'autant que la section cuivre récemment intégrée donne du souffle. Le mix parfait que réussi Malted Milk c'est de donner suffisamment d'espace à tous ces artistes tout en conservant une grand cohérence musicale. La voix un peu pincée d'Arnaud se marie avec les accords blues ; il y a toujours un silence pour entendre claquer la basse funky répondre à la batterie pour qu'enfin la scène s'ouvre sur une battle entre trombone et trompette.

 

La soul s'ouvre d'ailleurs de plus en plus aux jeux plus libres des instruments. Malted Milk fait revivre une ambiance des années 1960-1970, mais il l’a aménagé, notamment en favorisant l’expression des instruments ; il y a le chant, essentiel à la soul, mais aussi beaucoup d’espace pour les solos, voir les impros et ça c’est le côté jazz/blues que l’on ne retrouve pas chez les artistes 100% soul.

 

Ce qui est amusant c’est que le groupe s’est approprié cette culture musicale par l’écoute d’artistes comme Al Green, Ann Peebles ou Syl Johnson et par de nombreux aller-retour aux États-Unis qui ont permis de tourner avec des artistes locaux et de montrer aux américains que des petits français pouvait s’approprier leur musique et y apporter leur touche personnelle, élargissant l’aspect Cross over en cross country. La barrière de la langue semble jouer des 2 côtés, en chantant en français, on touche un public 100% français et on se coupe du reste ; pour le moment Malted Milk chante en anglais pour pouvoir sortir des frontières de l’hexagone.

 

Car Malted Milk est avant tout un groupe qui tourne, on les retrouve sur toutes les scènes et festival, d'abord sur l'ouest et ensuite un peu partout (des dizaines de dates s’enchaînent). Les derniers show sont alimentés par les titres originaux des albums « Sweet soul blues » et « Get Some » (label Dixiefrog) mélangés à des reprises comme les classiques « I Hear The Love Chimes » ou encore « Hard Time Killin’ Floor Blues ». Les thèmes abordés sont plutôt festifs et le public est amené à participer par la force de la musique et l’entrain qui se dégage du groupe. Faire chanter ou faire danser le public (ou les deux) c’est un moment d’échange important. Allez les voir en live ! ça s'explique pas.

 

Tiens, ça tombe bien, Malted Milk est en vedette d'une soirée Soul à Ivry sur seine le 27 septembre 2013 avec Solyl-s, un autre groupe soul prometteur. Alors plutôt que de lire ces lignes, mettez-vous Get some dans les oreilles et venez les voir en live, vous en aurez pour une bonne soirée. Malted Milk

 


Sur le net :

http://www.malted-milk.com/

 

Sur twitter :

@maltedmilkmusic (y finiront par s'y mettre!)

 

Sur le concert du 27 septembre 2013 au Hangar d'Ivry sur seine

http://www.lehangar94.fr/hangar/concerts/malted-milk-solyl-s

 

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Follow Me on Pinterest
Latest Pins:

Les mots clefs

JSN Teki template designed by JoomlaShine.com